Les 4 piliers sur lesquels nous devons agir

D’abord les besoins affectifs. L’enfant a besoin de la création d’un espace sécurisé autour de lui. Il a besoin d’avoir un lien de confiance aussi bien avec les adultes qu’avec les autres enfants.


Les besoins cognitifs pour l’accomplissement de l’enfant passent par la stimulation et l’expérimentation. Il faut alimenter le désir de grandir de l’enfant.


Ensuite le besoin de renforcement et d’information sur la qualité de sa prestation. L’enfant cherche à donner du sens à ce qu’il dit et ou à ce qu’il fait.


Enfin le besoin d’accession à l’autonomie sociale qui passe par un désir de communication et de considération et par un besoin de repères structurants.


Notre association s’inscrit donc dans cette lutte contre les carences éducatives qui est indispensable et dans la satisfaction des 4 besoins principaux de ces enfants.


Le placement dans ces établissements crée chez les enfants une rupture parfois difficile, cela s’apparente pour certain à un choc émotionnel voire traumatique. Ces enfants sont souvent touchés par des difficultés scolaires et d’insertion sociale avec les autres enfants dans leur milieu scolaire.

Dans la région Ile de France, nous dénombrons 400 enfants répartis dans 13 établissements dont 11 dans Paris.

La majorité de ces enfants sont sous tutelle du juge des enfants et sont placés de façons provisoires. La durée moyenne de séjour d’un enfant est de 2 ans.